recherche

Informations générales

La Banque centrale du Luxembourg est membre du réseau de l'Eurosystème sur les finances et la consommation des ménages (Household Finance and Consumption Network, HFCN), créé en 2006 pour coordonner la collecte de données individuelles sur la situation financière et le comportement économique des ménages dans l'ensemble de la zone euro. Un des principaux objectifs est d'obtenir des statistiques microéconomiques plus détaillées et comparables couvrant l'ensemble de la zone euro. Cette nouvelle source d'information sur les décisions financières des ménages contribue à la recherche économique dans différents domaines de la politique européenne. Une description plus détaillée de ce projet de l'Eurosystème et de ses objectifs ainsi que des documents connexes peuvent être consultés ici.
LA BCL EFFECTUE DEUX ENQUETES, POUR RESIDENTS ET FRONTALIERS

La Banque centrale du Luxembourg mène deux enquêtes distinctes :


i) l'enquête sur le comportement financier et de consommation des ménages résidant au Luxembourg (LU-HFCS),


ii) l'enquête sur le comportement financier et de consommation des ménages frontaliers (XB-HFCS), où au moins un membre du ménage exerce son activité professionnelle au Luxembourg.

 

 

Les enquêtes ont été instituées en 2010 avec l'intention de les répéter à intervalles réguliers.

La première vague a eu lieu en 2010-2011 et la deuxième en 2014. La troisième vague, prévue pour 2018, est en cours. Les données seront collectées auprès d'environ 1 600 ménages résidant au Luxembourg et de 1 500 ménages frontaliers.

 

Le LU-HFCS collecte des informations détaillées sur l'actif, le passif, le revenu et la consommation des ménages. Le XB-HFCS est une enquête complémentaire au LU-HFCS visant à collecter des informations comparables couvrant les ménages frontaliers. La collecte d'informations détaillées sur les ménages frontaliers est très importante, puisqu'ils représentent plus de 40 % de l'emploi au Luxembourg, mais que leur situation financière et leur comportement économique sont mal connus. Pour les deux enquêtes, les ménages sont sélectionnés sur une base aléatoire et invités à participer à un entretien personnel. Les deux enquêtes ont en commun le fait que les travaux sur le terrain sont menés par le Luxembourg Institute of Socio-Economic Research (LISER), un établissement de recherche public luxembourgeois spécialisé dans la collecte de données des ménages à l’aide d'entretiens personnels et en ligne.